Le plaisir de connaître son chien …

Merci à toi Griotte …

Publicités

Je ne pensais pas qu’il serait si bon de l’avoir près de moi. Je ne pensais pas que les larmes brilleraient dans mes yeux comme ça lorsque mes doigts s’enfoncent dans son poil. Je ne pensais pas que le poids de son corps contre le mien, quand elle s’abandonne entièrement à ce moment de tendresse, pourrait ainsi extérioriser mes craintes, mes contrariétés, mes déceptions, me reconnecter à ce que je suis dans le présent, loin d’un passé plus ou moins proche mais toujours collant et frustrant.

Elle est joueuse et puissante (65 kilos). Elle pleure comme un loup amoureux de la Lune lorsqu’on la laisse seule. Elle fait le pitre . Elle adore courir derrière les chats et j’ai parfois peur qu’elle fasse une mauvaise rencontre dans sa folie. Elle saute de joie lorsqu’elle nous voit ouvrir la porte pour aller aux chevaux. Elle grogne dès qu’une nouvelle personne s’approche de nous, de moi, de la maison. Elle ne manque jamais une seule occasion de me faire comprendre qu’elle et les siens sont le centre de ma vie. Ce fil invisible qui me raccroche à la vie !

Merci à toi Griotte

img_0011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s